Café Plùm #19

du 18 au 27 mai 2018

 

 
 

 

 

vendredi 18 mai à 18h30

Assemblée Générale de Ma Case

Ma Case, l'association qui programme les concerts et spectacles du Plùm tient son assemblée générale annuelle ce vendredi. Adhérents et non adhérents intéressés par le projet, n'hésitez pas à vous joindre à nous !

Après l'AG, restez avec nous boire le verre de l'amitié.

Le concert du soir est offert aux adhérents 2018/2019 présents à l'Assemblée Générale de l'association Ma Case. Venez nombreux !!

vendredi 18 mai à 21h30 - CONCERT FESTIF

Aluminé Guerrero et les enfants perdus

(Argentine/France)

Fusion psychédélique latino-américaine

 

Porté par l’Argentine Aluminé Guerrero, le groupe Alumine Guerrero et les enfants perdus unit des horizons divers, de la musique traditionnelle et folklorique d’Amérique du sud à des genres plus urbains tels que le ska ou le rap.
Après un voyage initiatique en Amérique du sud, la chanteuse arrive à Toulouse en 2016, où elle s’entoure peu à peu de musiciens, « les enfants perdus » qui, avec leurs influences multiples, incarnent et interprètent son projet. Un mélange audacieux, à la fois coloré et émouvant.
https://alumineguerrero.wixsite.com/lesenfantsperdus/musique

Aluminé Guerrero : voix, ocarina, zampona // Ramon Bermudez : batterie, percussions // Paseo Paralelo : balafon, charango // Pablo Belchi Gabarron : basse // Alex Martineau : accordéon

 

 

"Le nouvel Album d’Alumine Guerrero se fait une place parmi cette nouvelle ère de musiciens qui créent un son noble et sincère, un son sensoriel, dont les paroles viennent éveiller notre imagination, notre conscience." CASSETTE BLOG

"Si le folklore fusion psychédélique andin venait à voir le jour en tant que genre musical, on pourrait dire qu’Alumine Guerrero et Les Enfants Perdus représentent cette étincelle première et vitale." GUAYABO COLECTIVO

tarifs : 7€ / 10€ (concert debout)
Gratuit aux adhérents 2018/2019
présents à l'AG


 

 

samedi 19 mai à 21h30 - CONCERT

Momar Afrodream

blues d'Afrique

 
Avec son groupe Momar Afrodream, Momar Kane semble nous faire entrer dans un mystique et envoûtant rite africain. Composée de petites pousses irrégulières, sa chevelure ressemble au feuillage d’un arbre. Un arbre de la connaissance ? Un arbre à lettres ? Un peu des deux à vrai dire. Mais Momar Kane, c’est plutôt trois branches. D’abord, celles de la littérature et du cinéma africain qu’il enseigne conjointement à l’université de Toulouse, puis celle de la musique qu’il vit intensément depuis une dizaine années avec son groupe Momar afrodream, égrainant les scènes du sud de la France et du continent noir.

http://www.momarafrodream.org/index.php?p=1_8_SONS


"Momar brise les carcans traditionnels de la narration : le blues retourne à l'Afrique, saxo et clarinette amènent des accents jazz, klezmer ou latino, la guitare se fait flamenca… L'essence même de la musique du monde et du métissage." LA DEPECHE
 

 

"Tel un conteur qui ne tiendrait pas en place, Momar nous raconte ses histoires sur les rythmes endiablés d'une Afrique à la fois violente et envoûtante. Avec ses compagnons de MOMAR AFRODREAM, il crée des climats qui rappellent bien souvent l'univers du grand Fela, à l'opposé de toute esthétique world-music et finalement nous entraîne dans la danse."
Jean Marie Fraysse – Festival Convivencia et La Péniche Chèvrefeuille

tarifs : 7€ / 10€ (concert debout)


 

 

dimanche 20 mai à 10h30

CAFE CITOYEN PHILANTHROPE

animé par Eric Heine

Les"Lumières" ont-elles réellement éclairé l'homme ?

Nous venons au Café Philanthrope pour réfléchir ensemble au thème du jour afin que chacun puisse revisiter ses certitudes, faire ses propres choix, et mène au mieux ses propres actions.

entrée libre

 

 

jeudi 24 mai à partir de 17h
Soirée jeux

C'est un tournoi royal, une joute ludique, une bataille fantaisie ! Joueuses, joueurs les plumeaux vous attendent !

Jeux de plateau (catane, citadelle, code name, small word etc) // Jeux de cartes (tarot, uno, taboo, jungle speed) // Carom, échecs, dames etc

entrée libre

 

 

 

vendredi 25 mai à 21h30 - CONCERT EVENEMENT

Rumba de Bodas (Italie)

balkan, swing, ska & reggae

 

Cette année Rumba de Bodas fêtent 10 ans d'activité pendant lesquels ils ont enflammé les dance floors de l'Italie à Londres et de la Roumanie à l'Espagne avec leur électrisant mix latin-funk à l'esprit punk.
Rumba de Bodas s'est formé en 2008 de l'union de 7 musiciens aux énergies, expériences et idées très différentes. Ils représentent aujourd’hui un phénomène international, se produisant partout en Europe, du Montreux Jazz Festival au festival de jazz d’Edimbourg, de la Suède à la Sicile. Au fil des années, ils ont développé un style exquisement singulier qui mélange Latin Groove, Balkans, Swing Ska et Reggae à grand renfort de sections de cuivre.
Préparez-vous, ça promet d’être explosif !

https://www.youtube.com/watch?v=IA9BmSbqIbc

Rachel Doe : Voix // Mattia Franceschini : piano, grosse caisse // Elia Conti : trompette, guitare, percussions // Francesco Giammarella : clarinette, tenor saxophone // Guido Manfrini : alto saxophone, bariton saxophone // Giacomo Vianello Vos : basse, voix // Alessandro Orefice : tambours

tarifs : 7€ / 10€ (concert debout)

 

 

samedi 26 mai à 21h30 - CONCERT

Le tigre des platanes

jazz et fusion

 

Après une épopée musicale éthiopienne de près de cinq ans aux côtés de la chanteuse Etenesh Wassié, à disperser ambassel et tezeta aux quatre coins de l'Europe, le Tigre revient à sa formation en quartet.
L'album Avec les dents (2008) puisait ses sources dans la fin des années 60 et le début des années 70, avec pour repères l'énergie dionysiaque du free jazz et la rage et la fraîcheur de cette période mouvementée. Avec Disappearing (2013), le groupe se plonge dans une période plus récente, des années 80 à nos jours, avec une approche plus rock, mais aussi un son et une énergie plus électriques. Les synthétiseurs et pédales d'effets pour la trompette viennent ainsi élargir la palette expressive du quartet.

Depuis 2016 et le départ de Mathieu Sourisseau, Le Tigre revisite son répertoire avec le contrebassiste Imbert Imbert. Le quator est en résidence de création au Café Plùm du 21 au 24 mai.

Marc Démereau : saxophones, clavier, voix // Piero Pépin : trompette, bugle, synthés, voix // Fabien Duscombs : batterie // Mathias Imbert : contrebasse

http://www.freddymorezon.org/projets/le-tigre-des-platanes/

tarifs : 7€ / 10€ (concert debout)

 

 

dimanche 27 mai à 18h - CONCERT

Askehoug

crooner impertinent

 
Une voix suave et grave, une approche musicale de multi-instrumentaliste, un look de dandy désinvolte et… une moustache. Voilà ce qui nous a marqués de prime abord chez Askehoug, ex-bassiste auprès de Louis Chedid et de Stupeflip. Puis, en l’écoutant pleinement, impossible de rester de marbre devant cette folie douce, cette réjouissante dose d’autodérision, ces intermèdes délicieusement inattendus. Car Askehoug n’est pas de ceux qui déroulent chaque soir le même spectacle appris par coeur. L’improvisation, cocasse et savoureuse, détient une place importante dans chacune de ses représentations et nous dévoile un artiste authentique, capable de tisser un véritable lien avec son public.

http://www.askehoug.com/
 

 

« Avec la classe et la décadence de Gainsbarre, cet irrésistible moustachu s’impose comme l’un des plus singuliers personnages de ces dernières années. » LONGUEURS D’ONDES


« Une élégance négligée, cela ressemble à du dandysme, Askehoug parvient à se faire remarquer grâce à un sens contrasté de la poésie à double face. » FRANCE INTER

« La moustache de Dewaere, un timbre de voix entre Bashung et Arthur H, Askehoug est aussi smart qu’il le chante. » TELERAMA

tarifs : 7€ /10€ (concert assis)

 

 

 

Liens utiles

logo-tourisme-tarn

logo servicelogo cclpa tourisme

Plan interactif

Le bulletin municipal

bm 2017 03