Café Plùm #09

du 17 au 26 mars 2017

 

 
cantine du vendredi / 13h // Une grande tablée, plein de gens sympas // Une assiette et un dessert servis en plat collectif pour 9 € seulement // Ce vendredi : carbonade / crumble
 

 

vendredi 17 mars à 21h - Scène découverte rock

EARS WIDE OPEN / THE WOODEN PEARLS

 
 

EARS WIDE OPEN (Toulouse)

Ears wide open est un combo rock instrumental de Toulouse. Guitare/basse/batterie pour des compositions originales et énergiques influencées par Deep Purple, Gojira, Muse...

 
 

THE WOODEN PEARLS (Pau)

The Wooden Pearls a vu le jour en 2011 et propose un répertoire pop-rock, des compositions originales & quelques reprises bien revues. Leurs influences vont de Pearl Jam, The Black Keys, Lenny Kravitz, FooFighters à Incubus.
La voix et l'énergie de la chanteuse bassiste transportent ce trio dans les hautes sphères du rock alternatif des années 90 et 2000. Les lignes de chant sont efficaces, la guitare nerveuse et mélodique, le duo basse/batterie droit et sans fioritures. De vraies perles prêtes à mettre le feu !

Participation libre ! (concret debout)

vendredi soir au menu du Plùm
entrée cruditées, sauté de porc aux petits légumes, tiramisu
Formule 15€ // Pensez à réserver (05 63 70 83 30)
ou plat du soir en bol Plùm à 6,50 € sans réservation

 

 

samedi 18 mars à 21h30 - CONCERT

LA MACHINE A DECOUDRE (Toulouse)

fusion funk jazz

 
La machine à découdre est un groupe qui fusionne les styles musicaux pour créer un univers singulier de groove progressif entre Funk-Jazz et Rock.
Le vibraphone et le sax baryton se répondent et s’entremêlent pour laisser la place à des riffs efficaces ou décalés...souvent les deux.
La machine à découdre c'est un peu comme dans un film de gangsters dont la B.O. aurait été écrite par « Herbie Hancock » et joué par « Rage Against The Machine »…
A écouter et à danser...​
http://machineadecoudre.wixsite.com/lamachine
tarifs 7€ / 10€ (concert debout)
 
 
samedi soir au menu du Plùm
entrée cruditées, boeuf carottes, Moelleux citron caramel
Formule 15€ // Pensez à réserver (05 63 70 83 30)
ou plat du soir en bol Plùm à 6,50 € sans réservation
 

 

dimanche 19 mars à 18h - CONCERT

IMBERT IMBERT

chansons ciselées

 
Viande d'amour, le quatrième album, est un peu né d'un désir de rupture, d'une remise en perspective, de démarcation par rapport à l'immersion en solo du précédent disque.
Du noir davantage lumineux, poétique, qui se repose sur une forme de dualisme. Parce que si Imbert Imbert continue de contempler le désastre de la société, il insuffle un contrepoids salvateur en se raccrochant aux petits bonheurs de l'existence.
Accompagné de son acolyte de scène Stephen Harrison (contrebasse, banjo), Imbert Imbert nous livre des chansons ciselées et éclatantes entre brise et bourrasque, lucides et dépourvues de manichéisme. Diablement salvateur et précieux.
http://www.imbertimbert.fr/
tarifs 7€ / 10€
 
 

 

vendredi 24 mars à 21h30 - CONCERT

DIOD

chanson
sortie de résidence

 
Un duo ravigotant !
Elles sont deux, mais en fait 4 :
Émilie Cadiou aux chant, accordéon, compositions et textes
Aude Bouttard à la contrebasse et au chant
Ca hennit, ça rugit, ça fait de drôles de bruits et ça danse au dedans !
Étrange, poétique, atypique, leur monde est peuplé d'animaux et de chimères, d'amour et de bizarre.
Un vrai cabinet de curiosité à la sauce diable ! Bienvenu(e)s !
 
 

 

samedi 25 mars à 21h30 - MUSIQUE DU MONDE

CINQ OREILLES

TRIO ACOUSTO-ELECTRIQUE

 

Trio acousto-électrique minimaliste, mais puissant au répertoire international totalement foutraque avec des morceaux rares dessus, du rock dedans, de l’électro-techno à la manivelle, de la cumbia d’la bonne, à danser sans modération.
Ils sont trois musiciens chanteurs (accordéon, guitare, batterie et voix) qui viennent du Tarn et Garonne. A leur façon inimitable, ils revisitent le folklore international : grec, japonais, colombien, géorgien, mongol, irlandais etc…

Qu’importe l’origine, pourvu que « ça fasse remuer les genoux et les cheveux ».

tarifs 7€ / 10€
 
 

 

dimanche 26 mars à 18h - THEÂTRE

L'HOMME SEMENCE

Duo voix & contrebasse

 

En 1852, Violette Ailhaud est en âge de se marier quand son village des Basses-Alpes est brutalement privé de tous ses hommes par la répression qui suit le soulèvement républicain de décembre 1851. Deux ans passent dans un isolement total. Entre femmes, serment est fait que si un homme vient, il sera leur mari commun, afin que la vie continue dans le ventre de chacune.La comédienne, Claire Rieussec, porte, toute en retenue, l'épure de ce texte magnifique accompagné par Lina Lamont, contrebassiste-chanteur.
Un texte à vivre intensément.

tarifs 7€ / 10€

 

Liens utiles

logo-tourisme-tarn

logo servicelogo cclpa tourisme

Plan interactif

Le bulletin municipal

bm 2016 03